Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ahmed Akkache : un militant d'exception (10 novembre 1926 - 8 octobre 2010 )احمد عكاش: مناضل استثنائي

Ahmed Akkache : un militant d'exception (10 novembre 1926 - 8 octobre 2010 )احمد عكاش: مناضل استثنائي

Ce blog se veut un hommage reconnaissant pour un révolutionnaire algérien exceptionnel que fut si Ahmed. Bonne lecture.

Présentation de la Révolte des Saints, Casbah éditions 2006

 

Il s’agit d’un ouvrage historique qui s’efforce de reconstituer et de comprendre la grande révolte des circoncellions au IV et Vème siècles après J.-C., révolte qui a largement contribué à l’effondrement de l’Empire romain en Afrique.

Sous une forme légèrement romancée, mais nourrie de références bibliographiques nombreuses, cet ouvrage retrace d’abord les conditions de naissance de la « pré-nation » algérienne, les caractéristiques principales de la Numidie antique, puis analyse le système de domination romaine en Afrique du Nord, qui a duré plus de 5 siècles et qui a profondément marqué l’histoire du pays.

Sont successivement étudiées dans ce cadre :

  • La colonisation romaine (qui a servi largement de référence à la colonisation française).
  • L’expropriation des terres.
  • La formation des Latifundia
  • Et enfin la crise de l’Empire, avec des émeutes et des insurrections populaires qui ont précipité sa chute.

Dans une seconde partie est présentée la naissance du christianisme en Afrique qui a connu, notamment dans les limites géographiques de l’Algérie actuelle, une assez importante diffusion due en particulier à l’utilisation de la nouvelle religion comme un instrument de lutte contre la domination romaine.

Sont présentées ainsi et réhabilitées de grandes figures de l’Algérie antique, comme Tertullien, Cyprien, Donat, chefs d’une Eglise nationale qui s’est largement autonomisée par rapport à l’Eglise officielle à Carthage comme à Rome.

C’est dans ce contexte de luttes socialeset religieuses violentes que sont apparus des groupes de paysans sans terre, ouvriers agricoles ou paysans révoltés : les Circoncellions, nom qui leur a été donné par leurs adversaires et notamment Augustin d’Hippone, alors qu’ils se donnaient eux-mêmes le nom de « Saints » ou de « Purs » par référence à leur exigence de justice.

Cette période passionnante de l’histoire de l’Algérie n’est malheureusement que très peu connue de la jeunesse. Elle comporte pourtant d’utiles enseignements pour mieux comprendre les événements d’aujourd’hui.

La grande révolte des circoncellions au IV et Vème siècles après J.-C

La grande révolte des circoncellions au IV et Vème siècles après J.-C

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article